JQG

Rajeunissement

Traitement des mains

Protocole de l'intervention

Le rajeunissement des mains peut s’effectuer en deux axes complémentaires :

– Injections volumatrices de la face dorsale des mains.

  – Le laser CO2 fractionné.

Les injections volumatrices sur la face dorsale des mains permet de lutter contre la visibilité trop grande des tendons et structures vasculaires. La technique est simple et le produit le plus adapté sera le Juvederm Volift (acide hyaluronique technologie Vycross).

1 seringue par main est à prévoir. La technique doit être bien maîtrisée par le praticien !

Le laser CO2 fractionné et le photo-rajeunissement (IPL) permettront d’améliorer de façon significative la qualité de la peau (épaisseur, structure, taches,….

Le laser C02 fractionné produit en profondeur des milliers de minuscules puits dans votre peau, appelées zones de traitement microscopique.

Séparés par des intervalles de peau saine plus ou moins serrés selon les indications, en alternance avec des zones saines.

Le laser permet d’améliorer l’aspect de surface, en particulier les taches pigmentaires. Ceci se fait avec le laser pigmentaire couplé ou non avec un laser CO2 fractionné pour obtenir un effet “peeling” qui va avoir une action bénéfique sur toute la main.

Prévoir des croûtelles une bonne semaine, et pas d’exposition solaire dans le mois qui suit.

Selon l’intensité du traitement et votre propre capacité à cicatriser, la peau présentera des rougeurs, voire un léger œdème après la séance.

Elle “bronzera” puis finira par peler les jours suivants, un peu comme un coup de soleil. Malgré cela, il est possible de se maquiller après la séance.

Il est possible que le patient subisse une éviction sociale de quelques jours, le temps que la peau pèle et se régénère. Après cela, la peau est plus lisse, plus belle.

Il convient d’appliquer un écran total pendant au moins 3 mois après votre dernière séance et d’éviter l’exposition directe au soleil pour éviter les rebonds pigmentaires.